Un peu de tout et de tout un peu

Un peu de tout et de tout un peu

Article sans titre

Bonne fête à tous les pères, les personnages et personnalités qu'on admire,  les permanents, pérennes, perpétuels et persistants toujours présents, les persévérants qui ne se découragent jamais, les periscopes qui voient loin, les perroquets qui se répètent, les perméables très sensibles, les persuasifs toujours convaincants ainsi que les pertinents qui sont de bon conseil. On n'oubliera pas les peremptoires même s'ils sont parfois  trop autoritaires, ni les permissifs qui ne le sont pas assez,  ni les perplexes toujours trop hésitants ni les périmés qui sont toujours en retard. On peut parfois déplorer les exigences des perfectionnistes. J'apprécie les percolateurs qui vous accueillent avec un bon café. J'aime bien aussi les périodiques même s'ils ne sont pas quotidiens. Je n'aime pas beaucoup les percepteurs   et les perquisitions et j'exclus de mes voeux les pervers, perfides, pernicieux, persifleurs, perturbateurs surtout endocriniens  et autres persécuteurs qui ternissent l'mage du père idéal à laquelle tendent tous les perfectibles toujours soucieux de mieux faire. Signé : le perce-oreille.

 



11/06/2022
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres