Un peu de tout et de tout un peu

Un peu de tout et de tout un peu

Allo maman ma mère n'est pas là : retour de lectures

Patricia Fontaine : (auteur de La cape verte)

Allo maman, ma mère n’est pas là ! Cela fait plusieurs jours que j’ai fini la lecture de ce récit qui est avant tout un récit d’histoires d’amours. Où le manque d’amour, l’absence d’un lien trace et creuse au plus profond de la chair et de l’être des blessures indélébiles. Où même le trop d’amour n’y peut rien. Où la recette d’un comment faire, d’une juste place n’a pas encore trouvé de grimoire pour s’y écrire. Allo maman, ma mère n’est là ! J’ai envie de poursuivre ce cri d’appel à l’aide. Allo le monde, où es-tu ? Monsieur et Madame tout le monde où êtes-vous avec vos jugements, votre indifférence, vos regards hautains, vous tellement convaincus que chez vous jamais ! Élide, à travers ton livre je me suis dit que je fais partie de ce monde-là, sans le vouloir… parfois. Là où tu m’as aussi interpelée, c’est que comme psy, je fais partie du monde des intervenants sociaux dont tu parles. Ce monde des biens pensants et des bienveillants qui savent ou qui qui croient savoir sans se remettre en question, en condamnant l’autre pour ne pas reconnaître son impuissance, voir admettre ses faux pas si ce n’est ses erreurs. Tu nous fais entrer dans les coulisses de la psychiatrie, du secteur de la jeunesse, mais qu’importe le secteur. J’ai cherché à me rassurer en me disant que ce dont tu parles, c’était il y a plus de vingt, que les pratiques ont évolué… Pourtant j’avoue que j’ai eu l’impression d’être sur mes lieux de travail, aujourd’hui… parfois

La fluidité de ton écriture pourrait nous faire croire à un conte, mais tu nous entraînes dans les entrailles d’une femme à la dérive, d’un bébé devenu homme ou pas, d’une famille extra-ordinaire qui tente de se (re)construire et de colmater les dommages collatéraux.

Pas de happy end mais « simplement » la vie qui se poursuit pour le meilleur et pour le pire.

C’est une histoire d’amours possibles et impossibles, une histoire qui m’a bousculée et que je n’oublie pas.

Pour tout cela et plus encore, merci Élide !

 



26/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres