Un peu de tout et de tout un peu

Un peu de tout et de tout un peu

Faut-il vraiment dénigrer les moutons ?

Il est de bon ton pour dénigrer ceux qui respectent les règles de les comparer aux moutons, dont l'esprit grégaire est toujours vu de manière péjorative. Mais ceux qui trouvent les moutons si minables, savent-ils que les loups survivent aussi grâce à leur esprit de meute qui les pousse à accepter toute une hiérarchisation, encadrés par une stratégie adaptée à la préservation de l’espèce ? Le loup solitaire n'a de charme que dans les légendes et les croyances populaires, il est rarement seul par choix et ses chances de survie sont plutôt faibles. Cet esprit grégaire si vivement critiqué par certains esprits qui se croient forts n'est après tout que la manifestation d'un vrai sens social. L'instinct grégaire ne signifie pas l'obéissance aveugle et non critique mais au contraire : chaque membre du groupe réduit le danger pour lui-même et pour les autres en se rapprochant autant que possible du centre du groupe. Ainsi, le troupeau fait bloc commun face à un éventuel danger. Le comportement grégaire est ainsi supérieur au comportement non coordonné d'individus égoïstes

 



29/07/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres