Un peu de tout et de tout un peu

Un peu de tout et de tout un peu

A moto un casque, dans les endroits publics un masque !

A propos du masque :

pour ceux qui craignent de s'infecter par d'autres microbes en le portant : il est important de préciser que mettre un masque nécessite d'avoir les mains propres. Donc lavage ou désinfection des mains avant de le mettre, avant de l'enlever et après l'avoir enlevé. Ne le manipulez qu'avec les élastiques ou les cordons, ne le touchez pas pendant que vous le portez (ne vous touchez pas d'ailleurs le visage quand vous n'avez pas de masques). Le masque doit être propre : les masques en tissus sont lavables, donc lavez-les sans qu'on soit obligé de prévoir des amendes pour ceux qui circuleraient avec un masque et des mains sales ! L'hygiène des mains reste une priorité !!! Et quand vous ôtez votre masque ou pour le transporter prévoyez un sachet en papier propre !

Pour ceux qui craignent de s'asphyxier en le portant : le masque n'est pas hermétique (à moins que vous ne portiez un masque en plastique dont les bords collent à la peau mais c'est une très mauvaise idée). Vous ne risquez pas plus de vous asphyxier avec un masque qu'avec l'écharpe dont vous vous couvrez le nez et la bouche en plein hiver. Porter un masque ne vous tuera pas, contrairement au virus qui lui pourrait le faire.

Pour ceux qui disent que la distance physique est suffisante : non, car elle est très difficile à respecter partout, donc ceinture et bretelle c'est plus sûr

Pour ceux qui disent que l'obligation vient tard et qu'elle ne sert plus à rien : non, le virus circule toujours (une petite centaine de nouveaux cas par jour quand même ce n'est pas rien), c'est comme un incendie dont on ne voit plus les flammes mais dont les braises sont encore actives et pourraient relancer les flammes. Donc c'est toujours utile, je dirais même plus que jamais.

Oui, c'est chaud et pas toujours confortable mais on s'y habitue et il vaut mieux le nez et la bouche confinés derrière un masque dans certaines circonstances que toute une population confinée !

Courage, vivre avec le virus ne signifie pas de faire comme s'il n'était pas là mais d'accepter certaines contraintes en attendant un vaccin (et là il faudra encore se battre contre tous ceux qui viendront dire que le vaccin est dangereux).

Je terminerai en disant que si toutes les mesures sont respectées : hygiène des mains, masque dans les endroits fréquentés, distance physique quand elle est possible, non seulement nous limiterons la covid 19 mais aussi la grippe saisonnière, les gastro-entérites et d'autres infections virales.

 



13/07/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres