Un peu de tout et de tout un peu

Un peu de tout et de tout un peu

La cage de Michel Beuvens : une pépite à découvrir

Que faire lorsqu'un médecin vous précise le temps qu'il vous reste à vivre ?  Le protagoniste de ce roman décide alors d'écrire un roman pour raconter comment il a vengé la mort de sa fille, mort qui l'avait enfermé dans la cage de la haine. Encore une histoire de vengeance me direz-vous ? Oui et non. En fait ce roman est une  réflexion  sur la mort : mort annoncée du personnage principal, mort prématurée  de la jeune fille à cause de laquelle la vie de notre héros a été brisée, mort en couches de la mère, et puis la mort organisée qu'il veut donner. Et une réflexion sur l'amour : amour de jeunesse qui n'a pu s'épanouir, amour d'un père pour sa fille, amour de fin de vie. En marge du récit, un dialogue du protagoniste avec sa correctrice à qui l'auteur donne de manière assez originale la parole en fin de roman pour compléter les non-dit qu'elle a pressentis tout au court de sa lecture.  Les personnages sont  attachants, sonnent "vrais".

Un roman qui parle de vie et de mort, d'amour et de haine, avec une grande sensibilité, sans jamais tomber dans aucun excès de sensiblerie, écrit de manière fluide dans un style qui a l'élégance de la sobriété. Un petit roman par la taille, qui se lit d'une traite parce que l'auteur sait gérer le suspens, un grand roman par le talent, la sincérité et la profondeur des sentiments exprimés.

 

La cage est le deuxième roman de Michel Beuvens, et j'attends avec impatience son prochain livre.

 

La cage, Michel Beuvens , Editions Ex Aequo, collection Blanche,

 

 



31/01/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres